KICKFLIP

Publié le par SHILOM GOD

  


VOICI DONC LE KICKFLIP












                                                      










  












cliquez ci dessus pour la video

  POUR REALISER LE KICKFLIP

Positionnement classique, le pied arrière sur le tail, prêt à popper, le pied avant un peu en arrière des vis du truck avant et légèrement décalé vers le côté, le talon ne touche pas la planche, ceci pour faciliter l'envoi en rotation de la planche. On roule tranquille, pas la peine de speeder. Les jambes sont fléchies en prévision de l'impulsion.


C'est parti, on envoie la figure. Le pied arrière vient claquer le tail comme pour un ollie classique. On envoie le pied avant vers le haut et légèrement vers la gauche (pour un regular) ; il vient gratter le grip en direction du coin gauche du nose. C'est ce mouvement qui va faire tourner la planche. Le corps s'élance vers le haut et légèrement vers l'avant comme pour un ollie classique (sinon on se retrouve derière la planche pendant la rotation). Attention, à ce stade l'erreur classique consiste à envoyer le pied avant trop vers le bas : regardez bien le pied avant , il l'envoie vers l'avant et vers le haut.

Un bon pop et la planche décolle. On lève le pied arrière pour qu'il n'empêche pas la rotation de la planche. Le pied avant continue sur sa lancée et la planche effectue sa rotation sous le corps. Il faut bien doser le coup de pied (kick) pour éviter que la planche parte toute seule vers l'avant. Il est important de bien rester au-dessus de la planche pendant toute la rotation.

La planche finit de tourner sur elle-même, il est temps de récupérer tout ça. On se regroupe pour replacer les pieds sur la planche. Le pied avant revient rapidement se replacer tandis qu'on continue à fléchir la jambe arrière. Au début, quand on ne parvient pas à faire faire un tour complet à la planche, on va juste essayer d'atterrir par terre sans tomber, mais il ne faut pas avoir peur de replacer les pieds une fois qu'on maîtrise la rotation complète.

La planche a fini sa rotation. Il faut replacer ses pieds avant que la planche touche le sol sinon elle va continuer à tourner. Les pieds sont bien calés sur les vis, on descend en tendant progressivement les jambes pour rester en contact avec la planche.

On pose le skate à plat, les jambes sont tendues et on va amortir la réception en fléchissant les jambes.

C'est dans la poche. Si vous n'arrivez pas à poser la figure correctement, entraînez-vous en ne posant que le pied arrière sur la board dans un premier temps (le pied avant sur le côté, au sol). Un autre truc, c'est de s'entraîner en ne faisant qu'une demi-rotation quand on ne sait pas encore envoyer une rotation complète. Bon ride !

shilom























Publié dans TRICKS ET ASTUCES

Commenter cet article